Ciel, Mon Temple ! du 10/12/2016

programme de la journée

L’église évangélique arménienne d’Alfortville

Invité : Gilbert Léonian, pasteur de l’église évangélique arménienne d’Alfortville

dscn2786

Plus de 10% de la population alfortvillaise est d’origine arménienne. Aller rue du groupe Manouchian où est située l’église évangélique arménienne, c’est se rendre dans la « petite Arménie ».

La communauté évangélique est multiculturelle. Depuis plus d’un siècle elle accueille des familles venues, non seulement d’Arménie, mais aussi du Liban, d’Iran et de Turquie et plus récemment d’Irak de Syrie et du Moyen-Orient

Une communauté au passé douloureux mais qui aujourd’hui à travers le “plus protestant évangélique apporte à sa ville d’adoption la saveur chrétienne,” explique le pasteur Gilbert Léonian.

dscn2793

La communauté évangélique arménienne a fêté en octobre 2016, le 170e anniversaire de la première église établie à Istanbul en 1846. Une église réformée dont l’essor a été stoppé en 1915 par le génocide.

“Peu nombreux, mais engagés”, selon le pasteur Gilbert Léonian, les évangéliques arméniens ont implanté 10 paroisses en France, depuis 1924. Elles sont regroupées dans l’Union des églises évangéliques de France.

Deux témoignages recueillis par Claire Pipolo, celui du pasteur stagiaire Timothé Daniel et d’une paroissienne donnent un éclairage chaleureux des activités spirituelles, culturelles et solidaires de la paroisse d’Alfortville.