Les impromptus du 14/05/2020

  • 14/05/2020
  • 13h15 - 14h00
  • 45min

programme de la journée

Michel Corrette, compositeur et organiste, entre profane et sacré

Organiste de l’église Sainte-Marie-du-Temple à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, Michel Corrette a laissé une oeuvre importante, tant en musique profane qu’en musique sacrée. Vers 1766, il choisit de mettre le psaume 148 en musique en utilisant le printemps d’Antonio Vivaldi. Cet audacieux « Pasticcio » compte parmi ses chefs-d’oeuvres.

Michel Corrette, Concerto pour orgue, opus 26, n°1 en sol majeur
Jan Vladimir Michalko, orgue ;
Orchestre de chamber Slovak
dirigé par Bohdan Warchal (1988)

Michel Corrette, Concerto comique, n° 25 “Les Sauvages”
Ensemble Arion (2009)

Michel Corrette, Psaume 148, “Laudate Dominum”
Judith Gauthier, soprano ; Christophe Einhorn ténor ; Jean-Louis Georgel baryton
La Maîtrise de Bretagne, Orchestre du parlement de musique
dirigé par Martin Gester (Ambronay, mars 2008)

galerie photos