Les Lundis Confinés, nouvelle chronique de Laurie Chamard

Date de publication : 21/04/2020

Les lundis monotones, gris, sont-ils toujours les mêmes depuis que nous sommes confinés ? Le slameur Grand Corps Malade écrivait il y a peu dans une chanson  « Je n’ai plus peur du dimanche soir ». Son remède ? Sa femme à travers qui il voit tous les jours de la semaine de manière stable. Une constante qui aurait pris le dessus sur les aléas de sa vie. Mais s’il lui a fallu un remède, c’est bien qu’il avait peur de ce qui arrive après le dimanche soir: le lundi. Le blues du retour au travail, la fin des grasses matinées et des journées pyjamas. Rester en pyjama n’est peut être plus un problème pour certains d’entre-nous, mais alors nos lundis sont-ils toujours gris ? Selon mes dernières informations la femme de Grand Corps Malade est toujours mariée. Il va donc nous falloir un autre remède, ce à quoi je vous propose ma chronique des lundis confinés ! Trois minutes tous les lundis entre 12h55 et 13h00 où j’approfondis un thème. Une constante qui vous donnera le sourire, je l’espère !