« Péripatéticiennes »…

Date de publication : 01/04/2020

Une série biographique, tous les vendredis à 13 h 45, animée par Virginie Girod.

Elles ne battaient pas – ou plus – le pavé, même si à leurs débuts, elles avaient quand même dû relever leurs jupons sans être trop regardantes sur la qualité du client… La Païva, Marguerite Gautier, Valtesse de la Bigne ou encore Grietje Zelle, mieux connue sous le pseudonyme de Mata Hari : toutes ont été, avec panache et enthousiasme, des cocottes, ces demi-mondaines qui ont enchanté le Paris du Second empire et de la Belle époque. Admirées autant que critiquées, attirantes pour les uns, repoussantes pour les autres, aucune n’a jamais laissé un homme indifférent. Croqueuses de diamants, perfides, jalouses, tour à tour hautaines et tendres, adorables et détestables elles savaient à la perfection souffler le chaud et le froid dans le cou de leurs riches amants. Il fallait en effet les capturer, les cadenasser sans pitié dans leurs alcôves et ne jamais laisser la proie pour l’ombre… question de vie, ou de mort !

Durant tout le mois d’avril, période de confinement, retrouvez Virginie Girod, historienne spécialiste de l’histoire des femmes et de la sexualité, dans une série biographique intitulée « Péripatéticiennes », tous les vendredis à 13 h 45.

Cette émission est réalisée en partenariat avec la revue Historia.

Retrouvez le numéro de mai de notre partenaire Historia sur « Mères et fils au pouvoir » en kiosque et sur historia.fr, en version papier et digitale, sur tous supports. Frais de port offert pour toute commande en ligne.