Radiohead#In Rainbows

Date de publication : 22/04/2020

En ce temps-là, l’humanité occidentale gérait plus ou moins sereinement la “fin de l’histoire”, l’affrontement des blocs avait laissé place à la victoire de l’idéal de la démocratie libérale. Il traînait bien ça et là quelques guerres en cours en Afrique, le chômage de masse continuait de prendre ses aises mais le monde, pensait-on, cheminait vers le progrès. En témoignait l’expansion de la « troisième révolution industrielle », celle de la téléphonie mobile et d’internet, qui s’apprêtait à tout changer. 
Fin 1999, tandis que les ingénieurs et les informaticiens retiennent leur souffle avant le tant redouté bug de l’an 2000, les Britanniques du groupe Radiohead souhaitent opérer un virage, laisser de côté les guitares et le rock alternatif qu’ils creusent depuis une décennie pour donner plus de place aux machines, aux claviers, aux textures sonores. 

Dès janvier 1999, ils s’attèlent à un long marathon de recherches et d’enregistrements qui donneront lieu à la parution, à quelques mois d’intervalle de Kid A (2000) et Amnesiac (2001). Suivront Hail to the thief (2003) et In Rainbows (2007). Autant d’albums qui, au-delà d’une nouvelle esthétique musicale, se font l’écho de ces bouleversements civilisationnels.
In Rainbows a donné lieu, le 3 mai 2008 à une session live dans les studios de télévision de Coven Garden à Londres.
C’est cette performance de l’un des groupes majeurs à cheval entre le XXe et XXIe siècle que vous allez pouvoir écouter le 24 avril à 17H00 dans Vendredi-Culture en direct sur frequenceprotestante.com.

Poussez les meubles, montez le volume, la vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil…plus que jamais en ces temps particuliers.