Accueillir les réfugiés, comment faire et pourquoi le faire ?

Date de publication : 14/07/2016

Face à la situation au Moyen-Orient, le comité des appels d’urgence du protestantisme se réunissait en septembre 2014 pour solliciter l’engagement protestant. La Fédération protestante de France (FPF) lançait alors un appel au don avec le soutien de la Fondation du protestantisme, suivi d’un appel à l’accueil des réfugiés en France. La Fédération de l’Entraide protestante (FEP) était quant à elle spécifiquement chargée de recueillir les propositions de logements formulées suite à cet appel et de coordonner l’accueil des réfugiés.

La mission de la Fédération de l’Entraide Protestante
La mission de la FEP est double. D’une part, elle recueille les offres d’hébergement adressées par les particuliers, les paroisses ou les associations. Parallèlement, elle reçoit d’Irak et de Syrie des demandes de protection pour les populations les plus vulnérables. La FEP est chargée de coordonner les offres et les demandes, dans le respect des possibilités, des attentes et des besoins de chacun et en lien avec les services de l’asile en France. Aujourd’hui, 250 personnes ont trouvé refuge dans des hébergements mis gracieusement à disposition par des particuliers ou des collectifs d’accueil composés de citoyens engagés, de paroisses et de collectivités locales. Au-delà de l’hébergement, les collectifs aident à l’accompagnement global des personnes accueillies pour leur permettre de s’intégrer pleinement et d’accéder à terme, à l’autonomie. Cours de langue, accompagnement vers la demande d‘asile, vers l’emploi, soutien scolaire pour les enfants, soins médicaux mais aussi visites et sorties culturelles font partie intégrante de la mission d’accueil menée par la FEP et les collectifs d’accueil.