Bruce Springsteen, la totale

Date de publication : 13/03/2021

Depuis le début des années 1970, Bruce Springsteen chante l’Amérique — celle des « blue collars », des routards et des cœurs brisés —, il chante son enfance dans le New Jersey, avec ses joies et ses frustrations, il chante l’amour, la beauté des femmes, les voitures, la vitesse, les grands espaces, la liberté… Born To Run, Thunder Road, Born In The USA, The River ou Streets Of Philadelphia en témoignent.

Avec plus de 100 millions d’albums vendus dans le monde, il est entré dans le cercle des plus grands chanteurs de tous les temps. Nul ne mérite mieux que lui le surnom de « boss » du rock. Bruce Springsteen, la totale est une immersion dans l’œuvre du songwriter. Depuis Blinded By The Light sur « Greetings From Asbury Park, N.J. » en 1973 jusqu’à Moonlight Motel sur « Western Stars » en 2019, ses 332 chansons sont analysées en profondeur. Genèse des compositions, interprétation des textes, des enregistrements, anecdotes étonnantes…, c’est la discographie officielle dans son intégralité sur laquelle ce livre braque les projecteurs. Les deux auteurs, en plus de leur exploration personnelle de l’œuvre springsteenienne, se sont appuyés sur un très grand nombre d’interviews de Bruce Springsteen lui-même, mais encore des musiciens du E Street Band, ou des musiciens de studio, des producteurs et des ingénieurs du son qui l’ont accompagné en quelque 45 années d’une carrière intense. Bruce Springsteen, la totale, de plus, est abondamment illustré de photographies, souvent rares ou inédites.

Dans La Musique se Livre, Raphaël Melki reçoit Jean-Michel Guesdon, co-auteur avec Philippe Margotin de Bruce Springsteen, la totale (éditions EPA / 2020), pour nous parler du « boss », samedi 13 mars à 22h00 sur notre antenne (100.7 FM / DAB+ / Web), puis à retrouver en podcast.