Clin d’oeil du 31/03/2019

image podcast

programme de la journée

Reportage sur l’atelier Moshi de Caroline Murgue à l’Institut médico-éducatif Léonce-Malécot Les Papillons blancs de Saint-Cloud, à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme du 2 avril.

Ados autistes IME Léonce-MalécotCliquez pour voir les vidéos de l’atelier  IMG_6417IMG_6416 

ados IME Léonce-Malécotados autistesIME tablette

Crédit photos et vidéos MOSHI Inc.

 

Madjid, David, Lahcen, Louis et les autres sont accueillis à l’Institut médico-éducatif Léonce-Malécot des Papillons Blancs de Saint-Cloud. Andréa est la seule fille du groupe car les garçons sont plus touchés.

A l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, le 2 avril, nous les avons accompagnés dans l’atelier de philosophie, coding et arts numériques Moshi qu’ils suivent avec Caroline Murgue. Un projet novateur et ambitieux qui a fait étape au très chic Lab de l’Institut culturel de Google, à la croisée de l’art et de la technologie. Dans le discret hôtel particulier du 9e arrondissement,  seulement signalé par des grilles bleu-rouge-jaune-vert aux couleurs du célèbre logo,  les ados se sont initiés aux joies des joujoux high tech maison, Oculus Rift, Art Palette, Art Selfie et Cardboard, qui fait voir la vie en 3D.

Anthropologue de la santé de formation, Caroline Murgue propose aux ados autistes des ateliers Moshi de philo, coding et arts numériques soutenus par l’UNESCO et les prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) et Institute for Advanced Study (IAS) Princeton.

Ce projet pédagogique hors norme est financé par la Fondation Humanités, Digital et Numérique d’Henri de Navacelle.

 

ados autistes Lab Googleados autistes Lab Googleposter Lab Google autistes

Crédit photos MOSHI Inc.

 

L’Institut médico-éducatif Léonce-Malécot Les Papillons blancs accueille 63 jeunes de 14 à 20 ans pour moitié internes. Son directeur Alban Roussel est convaincu de la portée de Moshi.

L’aboutissement du projet Moshi est la réalisation sur tablette d’un film sur l’échange. Le thème est traité via un match de foot où des personnages en pâte à modeler représentent les jeunes. Voix off et bruitages, nous voici en postproduction.

Niché au cœur du très bourgeois Saint-Cloud, dont une résidente légua le terrain aux Papillons blancs, l’institut, décoré d’œuvres des street artistes Mosko, Chanoir et Invader offre de nombreuses activités, du hockey au maquettisme en passant par la cuisine et le chant, mais Moshi est une porte ouverte y compris pour l’équipe. Explication de Brigitte Martin, la chef de service.

L’Institut médico-éducatif Léonce-Malécot des Papillons Blancs de Saint-Cloud participera le 23 juin à la Course des Héros au parc de Saint-Cloud.

Pour soutenir l’institut, il est possible de verser une somme via le site à l’un de ses coureurs. Les dons serviront à financer des projets variés comme des séjours ou l’aménagement de salles.

 

 

affiche 2 avril

Florence Dutheil