Déportés : leur ultime transmission du 21/07/2021

Épisode 05 : Esther Senot, déportée à 15 ans, et Jeanne, 15 ans.

Esther Senot, née Dzik, se retrouve seule le 17 juillet 1942 après que la rafle du Vél’d’Hiv a emporté ses parents et son frère Achille, âgé de 11 ans. Elle a 14 ans. Elle part en zone libre rejoindre son frère, puis revient à Paris fin 1942 quand toute la France est occupée. Arrêtée en juillet 1943, elle est internée à Drancy jusqu’au 2 septembre et déportée à 15 ans par le convoi no 59 à Auschwitz, en Pologne. Là, on lui tatoue le matricule 58319. À son retour des camps, fin mai 1945, personne ne vient la chercher à l’hôtel Lutetia.

Auteure et photographe, Karine Sicard Bouvatier a organisé de 2018 à 2020 des rencontres entre les derniers témoins de la Shoah et des jeunes du même âge qu’eux à l’époque de leur déportation. Consciente que la transmission de la mémoire des rescapés des camps de concentration s’impose aujourd’hui plus que jamais, elle a fixé  leurs échanges bouleversants dans un ouvrage, Déportés, leur ultime transmission aux Éditions de la Martinière.

programme de la journée