Le Pont des Arts du 30/10/2021

image podcast

Le Palais des Beaux-Arts de Lille possède deux chefs d’œuvre du peintre Francisco de Goya y Lucientes « La lettre » dit Les Jeunes et « le Temps » dit Les Vieilles, et propose autour d’elles une expérience immersive pour voir, comprendre et ressentir. Au final 80 œuvres originales (dont la moitié de Goya) dans un écrin virtuel et coloré pour éclairer un artiste qui inaugure la peinture moderne selon Malraux. « Les caprices » et ses « peintures noires », sont le fruit des visions hallucinatoires d’une œuvre sans concession qui connaît une immense postérité chez les artistes.
C’est aussi la modernité qui guide l’exposition du Musée d’art moderne de la Ville de Paris avec les œuvres du couple allemand Anni et Josef Albers. Mais c’est une modernité née en Allemagne avec le Bauhaus, école, mouvement et pépinière de talents. Anni et Josef s’y rencontrent, s’y marient, tous deux tournés vers une abstraction moderne fondée sur la géométrie et la couleur. Exilés aux États-Unis, ils enseignent au Black Mountain College et développent chacun leur œuvre, Anni par le tissage et la lithographie, et Josef par la peinture à l’infini dont ses fameux « hommages
au carré ».

programme de la journée