Les impromptus du 24/09/2020

programme de la journée

Le Déluge est le deuxième oratorio écrit par Saint-Saëns au début des années 1870, après son petit Oratorio de Noël (1858) et avant la Terre promise (1912). Camille Saint-Saëns raconte qu’en lisant dans une vieille Bible cette phrase : « Et Dieu se repentit d’avoir créé le monde », il eut l’idée de proposer le sujet du Déluge à Louis Gallet, qui avait signé le livret de la Marie-Madeleine de Massenet.

Le compositeur s’y mesure aux anciens maîtres, en particulier Händel et Haydn ; mais il explore la puissance et les couleurs de l’orchestre romantique, a recours à des harmonies souvent audacieuses et joue sur la transformation des thèmes qu’il invente.