Les impromptus du 28/05/2020

programme de la journée

Jan Pietersz. Sweelinck, Orphée d’Amsterdam

L’œuvre majeur de Jan Pietersz. Sweelinck est la mise en musique des 150 psaumes du psautier de Genève.

Le compositeur se fonde sur les mélodies originelles, souvent écrites par Louis Bourgeois après 1545, qu’il fait parfois entendre par une voix soliste, avant de les développer dans des variations polyphoniques parfois complexes.

Dernier témoin des grandes polyphonies franco-flamandes de la Renaissance, dans la mouvance de Roland de Lassus, les oeuvres religieuses de Sweelinck ouvrent également la voie aux premières compositions baroques.

 

Bal del Granduca
Bob van Asperen, clavecin
(« A Playlist for Rembrandt », Aeolus, AE-10164, 2019)

Yeux, qui guidez mon âme
Chœur de chambre des Pays-Bas, dir. : Paul van Nevel
(Et Cetera, KTC 1320, 2008)

Ps 33 : Réveillez-vous, chacun fidèle / Ps 91 : Qui en la garde du haut Dieu / Ps 130 : Du fonds de ma pensée
Capella Amsterdam, dir. : Daniel Reuss
(Harmonia Mundi, HMC-902033, 2009)

Canciones sacrae, Cantate Domino / In Illo tempore  / In Te Domino, speravi
Gesualdo Consort d’Amsterdam, dir. : Harry van der Kamp.
(Glossa, Het Sweelinck Monument, 2010)

Cantiones Sacrae, Gaude et laetare
Netherlands Chamber Choir, dir.: William Christie
(Et Cetera, KTC 1320, 2008)