Midi Magazine du 23/06/2021

Aurore Monod Becquelin s’est distinguée par ses recherches dès les années 60 en Amazonie Brésilienne auprès des Trumaï (région du Haut-Xingu, affluent de l’Amazone) et des Mayas Tseltal du Chiapas (Mexique). À la fois linguiste et ethnologue, elle a appris la langue des Trumaï, jusqu’alors très peu connue, en séjournant auprès d’eux ; ces derniers participent d’une société plus vaste et complètement plurilingue, la société du Haut-Xingu, dont les habitants, vivant en villages différents, partagent néanmoins une culture globale commune. Elle a publié livres et articles décrivant et la langue et les usages de la parole et du silence sur lesquels nous nous étendrons, car ils sont admirables. Attendez-vous enfin à un parallèle entre la cuisine et la parole !

programme de la journée