Onde de docs du 27/10/2018

image podcast

programme de la journée

Émission spéciale – une heure dans l’univers et l’œuvre de Lætitia Carton, réalisatrice du Grand Bal.

Il y eut d’abord la découverte de J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd. C’était en 2016. De cette lettre à Vincent, l’ami sourd disparu dix ans auparavant, de ce voyage au pays des sourds, l’émotion a jailli. C’était la découverte d’une voix, d’un univers, d’une sensibilité. Aujourd’hui encore, je ne peux revoir certaines scènes de ce film sans que les larmes ne montent. Puis je découvrais D’un chagrin, j’ai fait un repos, le film de fin d’études de Laetitia Carton. Ce fut un nouveau séisme. L’univers de la cinéaste propageait en moi son onde de choc. Alors que Le Grand Bal, son magnifique et entraînant nouveau film, sort en salles le 31 octobre, je vous propose un voyage d’une heure dans l’œuvre et l’univers de Laetitia Carton, cheminant parmi ses films, ceux qu’elle a réalisés, mais aussi certains de ceux qui l’ont marqués et qui ont nourri son regard de documentariste.

Lætitia Carton

 

Filmographie de Lætitia Carton

Grands-mères, court-métrage, 2004

D’un chagrin, j’ai fait un repos, 2005 (film de fin d’études)

La Pieuvre, long-métrage, 2009

Edmond, un portrait de Baudoin, long-métrage, 2015 – disponible en DVD aux éditions L’Association

Livre DVD

La Visite, Julie Duchaîné au Musée d’Art moderne de la ville de Paris, court-métrage, 2015

Laetitia et Julie au Musée d’Art moderne de la ville de Paris

J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd, long-métrage, 2016 – disponible en DVD chez Epicentre films

Le Grand Bal, en salles le 31 octobre 2018

Certains films sont disponibles sur la chaîne Viméo de Laetitia Carton ici

 

Les extraits des films cités par Lætitia Carton sont :

Les Nuits fauves de Cyril Collard, 1992 – disponible en DVD

A propos de Nice de Jean Vigo, 1930, mis en musique par Marc Perrone – l’intégrale de Jean Vigo est disponible en DVD chez Gaumont

Les choix musicaux de Lætitia Carton

Tout dit, Camille, sur l’album “Ilo veyou” en 2011

Aimer n’est pas un crime, La Machine, sur l’album “Les Couleurs” en 2011