Rendez-vous du 20/03/2021

image podcast

programme de la journée

« Le monde est vide depuis les Romains », s’écriait Saint-Just, en ajoutant aussitôt « leur mémoire le remplit, et prophétise encore la liberté ». Dans les faits, les choses étaient quelque peu différentes – on n’oubliera pas les massacres des conquêtes, en même temps que les traits d’héroïsme réel, par exemple – et Saint-Just comme bien d’autres après lui apparaît ici comme lecteur partiel et partial d’une idée de Rome. A l’historien de repasser les plats, en l’assaisonnant de commentaires malicieux et rapprochement pertinents ce que fait ici Giusto Traina, professeur d’histoire ancienne (Sorbonne Université), dans cette Histoire incorrecte : l’histoire de Rome, tout en nuances, mais comme on ne vous l’a jamais encore racontée !

Giusto Traina, Histoire incorrecte de Rome. Les belles lettres.