Sur les traces de Jung du 09/10/2021

Pendant huit ans, de 1933 à 1941, Jung a consacré son séminaire de formation des analystes aux rêves d’enfants, âgés de 3 à 15 ans. C’est une riche matière à partir de laquelle le médecin psychiatre et psychanalyste, très expérimenté et mondialement connu, enseignait avec une immense liberté d’esprit. Pour autant, Jung montrait aussi des réserves sur les psychanalyses d’enfant. Cette émission sera l’occasion de faire le point sur cette apparente contradiction et aussi de découvrir Erich Neumann, éminent psychanalyste lui-aussi. De 30 ans plus jeune que Jung, il fut son patient et son élève. Dans les dix dernières années de sa pratique (1950-1960), Erich Neumann a travaillé de préférence avec des analystes d’enfants, en étant leur thérapeute ou leur superviseur. La correspondance entre Jung et Neumann a été ininterrompue entre 1933 et 1959. Elle témoigne de leur amitié, du respect professionnel qui existait entre deux esprits de haute volée, dont l’un était le disciple sans doute le plus brillant de l’autre.

programme de la journée