Thèmes et Variations du 24/04/2021

Lorelei

Le bateau de croisière qui remonte le Rhin depuis Mayence conduit les touristes au pied d’un rocher baptisé la Loreley. Loreley est le nom d’une nixe (nymphe de la mythologie germanique) qui attire par ses chants les navigateurs du Rhin. Cette jolie légende romantique devint célèbre avec la ballade écrite par Heinrich Heine en 1824 qui fut mise de nombreuses fois en musique. La Loreley fournit rapidement le sujet de plusieurs opéras, par Félix Mendelssohn, Max Bruch ou Alfredo Catalani.

La Lorelei, passé au rang de mythe fondateur de la culture allemande n’est pourtant pas une légende médiévale, mais la création du poète Clémens Brentano. Cette ballade a été adaptée par Guillaume Apollinaire dans le recueil Alcools et a été incluse dans la 14e symphonie de Dmitri Shostakovitch.

Friedrich Silcher, Die Lorelei
Richard Tauber, Tenor ; Percy Kahn, piano

Clara Schumann, Die Lorelei
Barbara Bonney, Soprano ; Vladimir Ashkenazy, piano

Félix Mendelssohn, Lorelei
Anny Schlemm, Soprano ; Chœur de l’opéra de Francfort ; Museumorchester de Francfort, dir. : Kurt Schröder

Max Bruch, Loreley
Michaela Kaune ; Philharmonischer Chor ; Münchner Rundfunkorchester, dir. : Stefan Blunier

Alfredo Catalani, Loreley
Marta Colalillo ; Chœurs et Orchestre du Teatro des Giglio de Lucca, dir. : Napoleone Annovazzi

Friedrich Silcher, Die Lorelei (arrangement pour quatuor vocal)
Christian Elsner; James Taylor; Michael Volle; Franz-Josef Selig

Dmitri Shostakovitch, Lorelei (14e symphonie)
Tatiana Monogavora, Soprano ; Sergei Leiferkus, Baryton. London Philharmonic Orchestra, dir. : Vladimir Jurowski

 

programme de la journée