Grande distribution : quel avenir après le coronavirus ?

Date de publication : 17/02/2021

En 2017, Amazon acquiert Whole Foods Market, enseigne de supermarchés bio (pour $13,7 milliards), et devient en 2020 le 2ème distributeur alimentaire au monde. Parallèlement, du côté de la grande distribution française, la période 2017 – 2020 a été marquée par la fermeture de sites comme Auchan, la réduction des effectifs Carrefour, ou encore la cession par Casino de ses magasins LeaderPrice.

Olivier Dauvers


La grande distribution est ainsi bousculée par les acteurs du e-commerce et est contrainte de se renouveler pour résister à cette nouvelle concurrence.
La crise du coronavirus a toutefois démontré que le modèle de l’hypermarché, pourtant jugé obsolète, n’était pas mort et remplissait encore aujourd’hui un rôle essentiel : celui de nourrir le plus grand nombre.
Elle a aussi pu attester de la volonté des grands acteurs de la distribution d’adapter leur modèle et de se transformer avec notamment l’annonce d’un rapprochement entre le géant français Carrefour et la société canadienne pompiste Couche-Tard.

Antoine Buéno

La grande distribution, quel avenir après le coronavirus ?

Deux invités pour en discuter dans le Midi-Magazine de Katia Medjani : Olivier Dauvers, journaliste et éditeur, spécialiste de la grande distribution et directeur d’un think tank agroalimentaire Les ÉchosEvents, ainsi qu’Antoine Buéno, essayiste, conseiller au Sénat sur la prospective et le développement durable. Il est l’auteur de l’ouvrage Notre avenir de A à Z (Flammarion).

La grande distribution dans le Midi Magazine de Katia Medjani, ce mercredi 17 février à 12h05 sur notre antenne. A retrouver très vite en podcast.