Hommage à Bertrand Tavernier

Date de publication : 26/03/2021

Bertrand Tavernier est mort ce jeudi 25 mars à l’âge de 79 ans.

Auteur prolifique d’une trentaine de films, le réalisateur éclectique, engagé et populaire s’était découvert une passion pour le 7e art très jeune et tenait à s’imprégner le plus possible des sujets de ses œuvres.

Bertrand Tavernier réalise son premier long-métrage en 1974, L’Horloger de Saint-Paul, avec Philippe Noiret et Jean Rochefort. Deux ans plus tard, son film Que la fête commence, de nouveau avec Philippe Noiret, mais aussi Jean Rochefort et Jean-Pierre-Marielle, est récompensé de deux César. Il en obtiendra trois autres au cours de sa carrière. Le cinéaste recevra de nombreuses autres récompenses, aussi bien en France qu’à l’étranger.

On citera également ses films comme Le juge et l’assassin (1976), à voir notamment pour l’incroyable confrontation entre un Michel Galabru à contre-emploi et Philippe Noiret , Coup de torchon (1981), certainement l’un des meilleurs Tavernier, ou encore L.627 (1992), une plongée ultra réaliste dans le quotidien d’une brigade des stups à Paris.

En 2017, Pierre Gaffié avait reçu Bertrand Tavernier dans les studios de Fréquence Protestante pour deux numéros de son émission Obliques. Un long entretien sur son œuvre cinématographique et sur sa conception du cinéma.

En hommage à Bertrand Tavernier, Vendredi-Culture rediffuse ce vendredi 26 mars à 17h00, sur le web ainsi qu’en DAB+, ces deux rencontres avec le cinéaste. Un Vendredi-Culture spécial Bertrand Tavernier que vous pourrez retrouver par la suite en podcast.