La grâce matinale

Date de publication : 25/11/2021

Pour ce nouvel épisode de la Grâce Matinale, Alban Guyomarc’h débattra , dans sa première partie, du nouveau projet de Mark Zuckerberg : le Métavers, en compagnie de quatre invités. Il sera également question du changement climatique. Deux sujets en écho à la modernité, la littérature, l’environnement et la COP26.

Ester Loiseleur et Nolwenn Schrodoemer sont deux normaliennes qui étaient présentes à la COP26 de Glasgow. Elles ont été sélectionnées pour être déléguées de COPENS, un projet, créé en 2018, permettant d’envoyer des étudiants à la COP. Elles ont pu notamment réaliser des entretiens avec des négociateurs et des scientifiques. Elles ont assisté à différentes négociations de la COP, aux « Side Events » (conférences, ateliers..), aux événements grand public, aux mouvements sociaux autour de la COP. On les a d’ailleurs vues dans les médias.

Isabelle Tisserand est docteur, anthropologue et capitaine de corvette réserviste de la Marine Nationale.

Enfin Aurélien Bellanger est un écrivain français, chroniqueur radio, philosophe de formation. Il a publié un essai sur Michel Houellebecq, Houellebecq écrivain romantique, aux éditions Leo Scheer en 2010. En 2012, il publie chez Gallimard son premier roman « La Théorie de l’information« . La biographie de son personnage principal, Pascal Ertanger, est largement inspirée de la vie du PDG de Free.

Cinquième invité en plateau, pour la séquence culturelle de cette matinale particulièrement dynamique : Michaël de Saint-Chéron, auteur de Malraux et le Bangladesh (éditions Gallimard).

La Grâce Matinale, est à retrouver ce jeudi 24 novembre à 10h00 sur notre antenne (sur frequenceprotestante.com et DAB+). Puis à réécouter en podcast bien sûr.