Le Paris de Modiano

Date de publication : 08/01/2021

« Presque rien. Comme une piqûre d’insecte qui vous semble tout d’abord très légère. Du moins c’est ce que vous vous dîtes à voix basse pour vous rassurer. »

Commence ce qui pourrait être l’engrenage d’un roman noir. Pour vous, pour nous aujourd’hui, je choisis de nous promener dans le Paris déliquescent, bouleversant, en même temps que neutre, étrange de n’être pas, d’être au-delà, le souvenir malgré soi, ce qui ne s’avoue pas ; à force d’oubli, ne lâche pas : le Paris de Modiano. Le même et l’autre d’une éternelle quête en rond et en absence. Le son mat de mes pas, des siens, Modiano, son personnage, Daragane, va nous faire suivre un chemin que j’entends, presque plus que je ne le vois.

Une nouvelle Échappée Belle d’Isabelle Mestre, vendredi 8 janvier à 18h30 sur notre site, à retrouver en podcast par ici.