Le Pont des Arts : Otto Freundlich.

Date de publication : 26/06/2020

Le Musée de Montmartre rend hommage à un artiste pionnier de l’abstraction : Otto Freundlich. Installé en 1908 à Paris au Bateau-Lavoir, il rencontre Picasso, Braque, Delaunay… Freundlich est l’un des artistes engagés et visionnaires qui – au cœur de l’histoire tragique de l’Europe du XXe siècle – porte un message puissant en faveur d’un humanisme réinventé, opérant une synthèse entre les arts, la philosophie et la politique. Artiste allemand d’origine juive, son œuvre est stigmatisée en 1937 par le régime nazi comme symbole de l' »art dégénéré » et en partie détruite. Interné dès 1939 dans des camps pour « ressortissants des puissances ennemies », Freundlich est déporté et assassiné au camp d’extermination de Sobibor, le 9 mars 1943.

L’exposition met en lumière comment, par la multiplicité de ses créations et par sa pensée philosophique, il joue un rôle précurseur dans la conception de l’art moderne. (source : museedemontmartre.fr)

La révélation de l’abstraction, c’est ce samedi 27 juin à 14h00 dans Le Pont des Arts, présenté par Bénédicte Boissonnas, avec pour invitée Saskia Ooms, responsable de la conservation du musée de Montmartre.

Exposition Otto Freundlich jusqu’au 31 janvier 2021 au Musée de Montmartre.