Tous les livres

Date de publication : 02/09/2020

Auteur : Alasdaire MacIntyre

Alasdaire MacIntyre, philosophe écossais, est en réflexion constante sur la morale et politique. Méconnu dans le monde francophone, c’est un auteur phare chez les anglo-saxons. L’homme, cet animal rationnel dépendant, un de ses ouvrages centraux paru en 1999 à Chicago. Il vient d’être traduit.

Ce partisan de la philosophie morale des Anciens revalorise Aristote et Thomas d’Aquin, penseurs aux conceptions axées sur le bien, but ultime de toute action. L’être humain est ainsi ancré dans une communauté humaine et les vertus paraissent être la condition de l’indépendance de jugement pour déterminer comment agir. Il insiste sur l’animalité de l’homme et sa vulnérabilité. C’est un animal, certes, mais par les vertus, il se dégage de sa condition. Dépendant de ses semblables, il ne peut exercer sa vertu seul.

Ce livre, plus que tout autre, apparaît comme une critique de la modernité, attachée à clamer que l’homme est un « individu rationnel indépendant ». C’est aussi une critique des institutions politiques contemporaines qui peinent à identifier l’individu dans son entièreté politique et sa fragilité personnelle.

Par Eitanite Partouche

Acheter