Tous les livres

Date de publication : 01/09/2020

Auteur : Pierre Guyotat

Décédé en février 2020, Pierre Guyotat était connu pour sa position anticolonialiste avec son Tombeau pour cinq cent mille soldats (1963), son côté sulfureux s’était exprimé avec Éden, Éden, Éden (1970) et la radicalité de son vécu dans son roman autobiographique Coma (2006). Petit retour en arrière sur son roman cru et initiatique, Idiotie, trois fois primé (prix Médicis 2018, prix de la Langue française et prix spécial du jury Femina). Dans cette œuvre, ses thèmes de prédilection : la guerre, la violence et le sexe, sont accentués.

L’auteur nous fait le récit de son entrée dans l’âge adulte, relatant les points marquants de sa dix-huitième à sa vingt deuxième année. On y découvre un jeune bourgeois lyonnais ambitieux et en quête de soi, renonçant au confort pour s’affirmer à Paris. C’est aussi un jeune vierge obsédé par le sexe qui se révèle, épiant chaque fait et geste emprunt de sensualité. À l’heure de son service militaire, il se rend compte de la violence de la guerre et devient anticolonialiste. Résultat : il est condamné à trois mois de cachot pour « atteinte au moral de l’armée », après découverte de ses écrits par des supérieurs, écrits lus à haute voix.

Malgré son style un peu coriace aux phrases interminables pleines de substantifs, nous sommes happés par l’histoire de ce rebelle.

Par Eitanite Partouche

Acheter