les Français et leurs armées : état des lieux

Date de publication : 06/04/2021

Depuis 20 ans, les sondages d’opinion mettent en lumière l’image positive dont bénéficie l’armée française dans la population.  Alors que la défiance des citoyens vis-à-vis des institutions politiques (partis, syndicats, personnel politique…) est grandissante, l’institution militaire semble préservée de ce rejet. Qui plus est, les attentats terroristes de 2015 ont replacé le fait militaire au cœur de la vie politique et sociale  (opération Sentinelle, réservistes, hausses budgétaires).

Si un rapprochement entre les Français et leurs soldats s’est bien opéré, l’image qu’ils en ont reste malgré tout altérée et déformée par les traumatismes du siècle dernier, par l’éloignement géographique et temporel de la guerre  mais aussi par un traitement médiatique inévitablement parcellaire de l’action des militaires et par une parole politique qui peine encore souvent à lui donner du sens.

Cette nouvelle donne, paradoxale, rend nécessaire un état des lieux précis des relations entre la société française et ses armées. Le lien armée-nation a beaucoup évolué ces dernières années et pourtant il n’a jamais été aussi méconnu. Ce livre sonde, dans toute sa complexité, les relations entre la société française et ses armées, en analysant le retour très net du fait militaire dans notre vie collective mais aussi en se situant dans le temps long de l’histoire. 

En janvier 2019, Philippe Arondel recevait Bénédicte Chéron, historienne spécialiste des questions de défense, chercheur-partenaire au SIRICE, dans un Midi-Magazine pour dresser un état des lieux des Français avec leur armée. Ce mardi 6 avril à 12h05, nous vous rediffusons cette émission, que vous pourrez également retrouver en podcast.