Une théologie du bonheur

Date de publication : 02/01/2021

Pour Jean-Marie de Bourqueney, écrivain, théologien et pasteur à l’Église unie Protestante de Paris-Batignolles, cette année 2020 difficile entre toutes est peut-être aussi, pour les religions en général, et pour le christianisme en particulier, l’occasion de prendre d’avantage la mesure de l’importance du bonheur.

Saint-Augustin parlait déjà, fin IVe début Ve siècle, de la vita beata, la vie bienheureuse. Remettre au cœur du discours des Églises, du discours théologique, cette notion du bonheur, paraît essentiel.

Donner de l’intensité à chaque instant, comme l’une des dimensions essentielles de la théologie de la jubilation, pour une année 2021 plus lumineuse.

Quelle spiritualité, quelle conception de la présence de Dieu nous aidera en 2021 ? Jean-Marie de Bourqueney, un dialogue avec Gilles Castelnau dans son Midi-Magazine, initialement diffusé le 31 décembre dernier, est à retrouver ce samedi 02 janvier à 12h05 sur notre antenne, puis à podcaster par ici.