Vauban, architecte, ingénieur et conscience politique

Date de publication : 17/12/2020

Alain Monod, avocat au conseil d’État et écrivain et Philippe Prost, architecte, urbaniste et écrivain, nous entretiennent de Sébastien Le Prestre, connu généralement sous le nom de Vauban, de sa modernité grâce à sa pratique du terrain, de sa conscience politique.

Partant de la ligne de Vauban, de sa façon de travailler à partir du site et de la vision que cela lui donne du royaume, les invités d’Astrid de Largentaye pour son émission Architectes dans la ville, nous montrent comment s’en inspirer aujourd’hui pour servir le développement durable.

Alain Monod est l’auteur de Vauban, la mauvaise conscience du roi (éd. Riveneuve / 2020), alors que Philippe Prost a écrit Par art et Nature, architectures de guerre (éd. Les édifiantes / 2019), mais aussi Vauban, le style de l’intelligence (éd. Archibooks, 2008).

Vauban dans Architectes dans la ville, par Astrid de Largentaye, ce vendredi 18 décembre à 14h00, et en podcast sur la page de l’émission.