Vies et morts de John Lennon

Date de publication : 09/05/2021

New York, 8 décembre 1980, juste avant 23 heures : John Lennon est tué à l’entrée du Dakota Building. C’est à cet instant que commence le livre.

L’écho de cet événement se prolonge ensuite à travers le temps et les consciences de ceux qui ont aimé l’auteur d’« Imagine ». Vies et morts de John Lennon (mars 2021 – Médiapop éditions) est une fiction rêveuse et intense dans laquelle nous retrouvons Yoko Ono et leur fils Sean dans leur impossible deuil, mais aussi les trois autres Beatles, la photographe Annie Leibovitz, parmi d’autres proches et des anonymes, qui tous, se souviennent.

Une année, ce n’est rien. Une année passe plus vite qu’un battement de cils. C’est ainsi que ceux qui connaissent le deuil renaîtront à eux-mêmes. Reste l’empreinte.

Hugues Blineau est né en 1973. Il vit à Nantes où il enseigne les arts plastiques. Après Le jour où les Beatles se sont séparés (2020), il poursuit, avec Vies et morts de John Lennon, son exploration à la fois intime et universelle de l’un des grands mythes de l’histoire du rock.

Hugues Blineau est l’invité de Garance Hayat ce dimanche 9 mai à 13h00 (100.7 FM / web / DAB+) dans une Chronique Cinéma consacré à l’une des icônes du rock. A retrouver en podcast.