février, 2022

26fév12h5513h00Louison ou la véritable histoire de la Guillotine12h55 - 13h00 Animateur: Gueno Jean-Pierre Émission:Instants d’Histoire

Résumé de l'émission

Louison ou la véritable histoire de la Guillotine
Avril 1792
 
Jusqu’à la fin de sa vie, le docteur Joseph Ignace Guillotin né à Saintes en 1738  reste très irrité de se voir attribuer l’invention de la guillotine… Ce député du Tiers-État qui compte parmi les fondateurs du Grand Orient de France n’est que le préconisateur du remplacement  de la hache, de l’épée, du bûcher, ou de la potence, par une machine moins douloureuse et plus égalitaire. Avant l’usage de la guillotine, les condamnés qui ne peuvent s’offrir une exécution de qualité, finissent décapités laborieusement à l’aide d’une arme émoussée. Les propositions du député Guillotin  devant l’assemblée constituante en 1789 mettent deux ans à porter leurs fruits.  C’est le chirurgien Antoine Louis, confrère de Guillotin et grand ami du bourreau Charles Henri Sanson,  qui met au point les plans d’une machine qui porte brièvement son nom sous la terreur. Mais la « Guillotine » prend le pas sur la « Louisette » encore baptisée « Louison ». Elle est réalisée par un facteur de clavecins prussien, Tobias Schmidt, également doué pour fabriquer des scaphandres. Le bourreau Sanson soumet les plans de la machine au roi Louis XVI, en avril 1792.  En bon horloger et en fin mécanicien, Louis XVI pense qu’une lame oblique triangulaire serait plus efficace qu’une lame convexe et demande que les deux formes de couteau soient testées. Le monarque a raison : il vient, sans le savoir, de travailler à l’adoucissement de son propre supplice qui survient  neuf mois plus tard, le 21 janvier 1793. 

Réécouter l'émission