This is a repeating event

Ksenia Bolchakova et Manon Loizeau, journalistes et réalisatrices pour "Ukraine, sur les traces des bourreaux"

01fév14h0014h30Ksenia Bolchakova et Manon Loizeau, journalistes et réalisatrices pour "Ukraine, sur les traces des bourreaux"14h00 - 14h30 AnimateurLemaire MyriamÉmissionUn œil sur la télé

Résumé de l'émission

Deux ans après l’invasion de l’Ukraine par la Russie,le 24 février 2022,Arte diffusera le 6 février à 20h55 le documentaire”Ukraine,sur les traces des bourreaux  “,signé  par les grands reporters Ksenia Bolchakova   et Manon Loizeau , spécialistes de la Russie, qui ont reçu le Prix Albert Londres ,respectivement en 2022 et 2006.Une enquete sidérante qu’elles évoquent  dans  Un oeil sur la télé,l ‘ émission de Myriam  Lemaire.

 

CAPA PRESSE
CAPA PRESSE

Elles expliquent  pourquoi elles ont ressenti la nécessité de documenter les crimes de guerre commis par les forces russes, meurtres,tortures,viols, détentions, arbitraires,déportation d’adultes et  d’enfants et comment elles ont travaillé plus d’un an, à partir de mai 2022 pour en montrer l’ampleur et l’atrocité.Dans les territoires libérés par l’ Ukraine,    à    Boutcha et à Izioum ,  elles ont rencontré  des victimes  qui ont  accepté  de témoigner, comme Alexandre Konovalov, dont le jeune frère a  été tué dans la rue par des sodats russes et Victoria, prof  de  maths ,  emprisonnée en   Russie et torturée.Elles ont aussi  réussi à recueillir le  témoignage unique et glaçant   d’un ancien prisonnier recruté dans la milice Wagner et  arrété apres leur interview.

Les  témoignages et documents qu’elles  ont collectés et dont elles ont vérifié l’authenticité démontrent  la préméditation  et  la responsabilité du Kremlin et de  l’Etat russe dans la politique de russification et de destruction de la nation et  de l’identité  de l’ Ukraine.  Les déportations d’ enfants documentées  dans le film   constituent des crimes de guerre  qui ont donné lieu à des mandats d’arret de la Cour pénale internationale  contre Poutine  et Maria Lvova-Belova,commissaire russe aux droits de l’enfant.

Elles espèrent  que  les  preuves qu’elles ont réunies et  qui montrent la meme  violence et la meme   barbarie  qu’en   Tchétchénie  et en Syrie pourront aider la justice  internationale.

 

Chronique des documentaires:

 

-Je ne suis pas chinetoque,Histoire  du racisme anti- asiatique(France 5,france.tv)

-Simon Leys,l’homme qui a déshabillé Mao(Public Sénat, publicsenat),

-Manouchian et ceux de l ‘affiche rouge(France 2,france.tv)

 

Chronique des séries de fiction:

 

-De Grace ( Arte,arte.tv)

-D’argent et de sang(Canal+,mycanal)

-Coeurs noirs (France 2,france.tv)

Réécouter l'émission