Julien Gracq – La chanson du guetteur.

Date de publication : 02/07/2020

Michel Mitrani, qui avait adapté « Un balcon en forêt », se faisait fort d’obtenir de Julien Gracq, pour la série « Un siècle d’écrivains », un entretien filmé, dans sa maison de Saint-Florent-le-Vieil, village fameux situé aux marges ligériennes de la Vendée. Mais si Julien Gracq n’aimait pas les honneurs, les décorations, les prix littéraires (ses œuvres ont reçu la consécration de deux volumes de la Pléiade, mais il n’est pas entré à l’Académie française), il n’aimait pas non plus les caméras de télévision. C’est donc un entretien sonore qui sert de fil conducteur à ce portrait de Louis Poirier, professeur d’histoire et de géographie, né en 1910, qui a choisi en 1939 pour publier « Au château d’Argol », le pseudonyme de Julien Gracq, «un nom râpeux, qui heurte un peu l’oreille».

Julien Gracq dans Vendredi-Culture, le 3 juillet à 17h00 sur frequenceprotestante.com