Les filles de la maison close Tellier

Date de publication : 12/11/2020

Chez Maupassant la tragédie, souvent, n’est pas loin. L’autre versant est celui du plaisir. Certaines de ses nouvelles exhalent, du côté de la lumière, une jouissance sans drame, les sens traversés par la douceur de l’été et les mœurs villageoises.

Dans La Maison Tellier, il y a Madame et ses « filles ». Les hommes du bourg y ont leurs habitudes. Un soir, un bouleversement inattendu survient : ils trouvent porte close. Madame a emmené ses « filles » à Virville, pour la communion de sa nièce et filleule. Un voyage en forme de partie de campagne rieuse et d’émotions tendres.

Isabelle Mestre vous transportera dans le train normand qui conduit ces prostituées hors de leur maison, au fil de sa lecture. Les échappées belles, une émission à écouter le 13 novembre 2020 à 18h30 sur notre site internet frequenceprotestante.com