Les musiques de Ruy Blas

Date de publication : 04/03/2021

Le Ruy Blas de Victor Hugo (1838) s’est rapidement imposé au répertoire des théâtres en Europe et sert de livret pour un opéra confié à Filippo Marchetti en 1869.

Louis Candide Boulanger (1806-1867). Don César de Bazan. Aquarelle sur papier. 1838. Paris, Maison de Victor Hugo.

Pour la création de l’œuvre à Leipzig en 1839, Mendelssohn reçoit la commande d’une ouverture et de la musique pour le chant des lavandières au début de l’acte 2. Le chant est mis plusieurs fois en en musique, par Camille Saint Saëns (1861) ou Emmanuel Chabrier (1873).

L’œuvre de Victor Hugo a suscité un grand nombre d’adaptations et de pastiches. Le personnage picaresque de Don César devient rapidement le héros d’une pièce d’Adolphe d’Ennery et Philippe Dumanoir. Ce Don César de Bazan fournit dès la trame d’un livret pour un grand opéra de William Vincent Wallace, Maritana (1845), d’un opéra-comique confié au jeune Massenet (1873) et d’une opérette écrite par Rudolf Dellinger (1885).

Les musiques de Ruy Blas par Philippe Luez, c’est dans un Impromptu ce jeudi 04 mars à 13h15 sur notre antenne (100.7 FM / DAB+ / Web), puis à retrouver en podcast.