L’influence chinoise en Afrique de l’Ouest : la guerre des ondes ?

Date de publication : 11/02/2021

Le développement des relations politiques et commerciales entre la Chine et l’Afrique font débat depuis vingt ans. L’organisation en 2000 du premier Forum sur la coopération sino-africaine, lors duquel Pékin a accueilli 44 pays africains, marque symboliquement le début d’un nouvel essor dans ces relations.

Selma Mihoubi

Ainsi, depuis dix ans, Pékin est le premier partenaire commercial du continent, avec 170 milliards d’euros d’échange en 2018. Les relations sino-africaines ne se limitent cependant pas uniquement à leurs dimensions commerciales. Il existe également un soft power chinois, dont l’un des outils est l’implantation de médias chinois sur le continent. Dans cette émission en compagnie de Selma Mihoubi, enseignante et docteure en Géographie politique, culturelle et historique au sein du laboratoire Médiations – Sciences des lieux, sciences des liens de Sorbonne Université, c’est à cette dimension des relations Chine-Afrique que nous nous intéressons, avec une focalisation sur l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit d’interroger comment est mise en place concrètement cette stratégie d’influence et quels sont les défis auxquels elle fait face.

L’implantation de l’influence chinoise en Afrique de l’Ouest, c’est avec Selma Mihoubi, dans ce nouveau numéro de Cosmopolitique par Anne-Laure Mahé, en direct sur notre site et en DAB+, ce jeudi 11 février à 19h00, puis à retrouver en podcast.