Michel Onfray est à l’antenne de Fréquence Protestante, le 20 février à 18h00

Date de publication : 19/02/2020

Les avis divergent sur lui mais ne sont jamais neutres : on l’aime ou on ne l’aime pas. Le philosophe et essayiste français le plus populaire peut être de France est venu dans les studios de Fréquence Protestante pour participer à l’émission de Philippe Bilger, Philippe Bilger les soumet à la question. Je vous parle de Michel Onfray.

Ses origines, le milieu populaire dans lequel il a grandi, né d’un père ouvrier agricole et d’une mère femme de ménage, l’ont évidemment marqué et ont influencé toute sa pensée. Il dira d’ailleurs, « Je ne suis pas dans une logique de revanche, je suis dans une logique de mémoire et de fidélité. […] Je n’ai pas oublié le bien qu’on m’a fait, je n’ai pas oublié le mal qu’on m’a fait non plus. Je sais pardonner mais je pense être affligé de cette mémoire un peu excessive et un peu proustienne qui me fait viscéralement me souvenir de ce que j’ai vu, de ce que j’ai vécu. »

L’écrivain se dit hédoniste, convaincu que la philosophie permet de mieux profiter de la vie, et que ce privilège devrait être accordé à tous. C’est d’ailleurs à partir de ce principe qu’il crée l’Université populaire de Caen en octobre 2002, lieu d’enseignement gratuit dont Onfray parlera lors de son entretien.

Interviewé par Philippe Bilger pendant une heure, Michel Onfray prendra le temps d’expliquer ses positions et avis sur des sujets très variés. Ils évoqueront en profondeur son enfance, ses origines, son parcours, sa vision de la politique notamment de l’Europe, ou encore des Gilets jaunes. Ils effleureront finalement la question de la religion, car recevoir un fervent athée se disant athée-chrétien sur Fréquence Protestante, c’est aussi avoir l’occasion de le questionner sur le sujet.

Retrouvez Michel Onfray, dans Philippe Bilger les soumet à la question, le jeudi 20 février à 18h00 en direct sur notre site internet frequenceprotestante.com