Rose-Marie Pagnard : Gloria Vynil

Date de publication : 12/06/2021

Alors que vient de paraître son livre, Gloria Vynil (éditions Zoé), Rose-Marie Pagnard explique de quelle manière la littérature est venue à elle, analyse le rapport qu’elle entretient avec les mots, nous parle aussi de son compagnonnage avec la peinture et la sculpture.

Extraordinaire créatrice de langage, Rose-Marie Pagnard invente des phrases qui swinguent, qui suivent leur chemin, libres de tout engagement, de toute pesanteur et qui cependant restent fidèles, attentives à leurs lecteurs. Une rencontre comme une invite à la lecture.

Porter en soi une amnésie comme une petite bombe meurtrière, avoir cinq frères dont un disparu, vivre chez une tante folle de romans : telle est la situation de Gloria, jeune photographe, quand elle tombe amoureuse d’Arthur, peintre hyperréaliste, et d’un Muséum d’histoire naturelle abandonné. Dans une course contre le temps, Gloria et Arthur cherchent alors, chacun au moyen de son art, à capter ce qui peut l’être encore de ce monument avant sa démolition. Un défi à l’oubli, que partagent des personnages lumineux, tel le vieux taxidermiste qui confond les cheveux de Gloria et les queues de ses petits singes. Avec le sens du merveilleux et le vertige du premier amour, Gloria traverse comme en marchant sur l’eau cet été particulier. Dans Gloria Vynil, Rose-Marie Pagnard jongle avec une profonde intelligence entre tragique et drôlerie pour nous parler de notre besoin d’amour.

Une heure avec…Rose-Marie Pagnard, une émission de Frédérick Casadesus, samedi 12 juin à 20h00 sur notre antenne (100.7 FM / web / DAB+), disponible par la suite en podcast.