La maman et la putain – Politique de l’intime

Date de publication : 05/09/2020

Coup de tonnerre du Festival de Cannes 1973, La Maman et la Putain est d’abord apparu comme emblématique du cinéma post-68, abordant sur un ton délibérément provocateur les thèmes du moment : liberté sexuelle, émancipation des femmes, crise de l’autorité masculine… Année après année, sa gravité et son intemporalité se sont affirmées et son aura ne se dément pas auprès des nouvelles générations, si bien que même difficilement visible, le film de Jean Eustache occupe aujourd’hui le tout premier rang des chefs d’œuvres du cinéma français. Pourtant, La Maman et la Putain reste un film méconnu et énigmatique, porté par la douleur amoureuse et la pulsion de mort d’Eustache, qui à travers une intrigue éminemment intime met à nu les impasses politiques et sociales auxquelles les illusions de 68 ont mené. Le présent ouvrage réunit des chercheurs venus d’horizons différents qui, par une pluralité d’approches et d’analyses, mettent en lumière la richesse et la complexité de ce film fondateur.

(source : www.ens-louis-lumiere.fr)

Ce samedi 5 septembre à 13h15, dans son émission La valeur de l’Homme, Emmanuel Taïeb reçoit les deux directeurs de publication de l’ouvrage, Arnaud Duprat et Vincent Lowy.