La Commune de Paris…en musique

Date de publication : 25/03/2021

Il y a 150 ans, le 18 mars 1871…

Le soulèvement du 18 mars 1871 à paris conduit le gouvernement à se réfugier à Versailles, laissant la ville aux mains des insurgés. La commune dure un peu plus de deux mois, du 18 mars 1871 à la « Semaine sanglante » du 21 au 28 mai 1871.

Georges Jules Victor Clairin (1843-1919)
L’Incendie des Tuileries en mai 1871

La Commune a eu sa légende noire, sitôt après l’événement, comme elle a eu sa légende « rouge » : toutes les révolutions du XXe siècle se sont voulues fille de l’insurrection parisienne de 1871.

Et c’est cette relecture de la commune qui est à l’origine de plusieurs œuvres littéraires et musicales, en Russie (La nouvelle Babylone), en Allemagne (Die Tage der Commune) ou en Italie (Al gran sole carigo d’amore). Elle sert encore aujourd’hui de toile de fond à plusieurs spectacles musicaux, au-delà des deux célébrissimes chansons de Jean-Baptiste Clément, Le Temps des cerises et La Semaine sanglante.

La Commune en musique, c’est dans L’Impromptu de Philippe Luez ce jeudi 25 mars à 13h15 sur notre antenne (100.7 FM / Web / DAB+). A retrouver par la suite en podcast.