Les statues de la discorde

Date de publication : 29/03/2021

Les statues des  » grands hommes  » sont aujourd’hui au cœur de l’actualité, tant en France qu’aux États-Unis ou en Angleterre, par le débat qu’elles soulèvent.

La vandalisation de plusieurs dizaines d’entre elles interroge, parfois électrise, nombre de Français. C’est bien la mémoire des peuples qui est en cause, et la perception qu’ils se font de leur pays. Pour mieux comprendre la réalité française, où la question de l’esclavage n’est pas celle de la colonisation, Jacqueline Lalouette, professeure d’histoire contemporaine à l’université Paris XIII, spécialiste des questions politiques et religieuses en France, et qui travaille depuis 20 ans sur le peuple de statues en France, fait le tour de la question dans cette essai court mais incisif.
L’objet n’est pas de polémiquer sur des concepts creux, mais bien de donner une réponse historique. Sans juger des motivations et intérêts des différents acteurs, l’auteure donne les clés de compréhension de ce débat passionnant, et passionné, en lui-même révélateur des oppositions mémorielles qui traversent la France. En trois parties, où les hommes et les statues qui les incarnent sont au cœur de la narration, Jacqueline Lalouette s’intéresse ainsi à la question de la mémoire de l’esclavage, puis de la colonisation, en l’inscrivant dans une histoire plus longue que les cinq dernières années.

Jacqueline Lalouette est l’invitée de Claude Boulanger dans son Midi-Magazine du lundi 29 mars à 12h05 sur notre antenne (100.7 FM / Web / DAB+), à retrouver en podcast.