L’histoire véridique du Père Noël

Date de publication : 24/12/2020

Une légende urbaine veut que le Père Noël soit une invention commerciale de l’Amérique du XIXe siècle, arguant pour preuve la couleur rouge de son manteau qui ferait pendant au rouge publicitaire de la marque Coca-Cola. Au fil d’une étude méthodique et très documentée, Karin Ueltschi démontre que ses origines sont bien moins profanes et bien plus lointaines : « Qu’il s’appelle Saint Nick, Father Christmas, Weihnachtsmann, Julemanden ou Julenissen, Pai Natal ou encore Babbo Natale, qu’il soit gros ou tout petit, il nous vient du Moyen Âge, qui le tient de plus loin et de plus profond — ou de plus haut — encore. Il vient de l’ailleurs, là où s’ancrent les grandes prémonitions de l’homme, d’un pays sacré ou mythique ».

Mais qui se cache vraiment sous la célèbre barbe blanche ? Qu’il se présente en saint Nicolas ou en Santa Claus, en sire Noueus médiéval ou en roi Hérode biblique, en Fouettard ou en diablotin, les circonstances qui accompagnent son apparition sont toujours les mêmes : c’est toujours lors des Douze Jours, entre Noël et le nouvel an qu’il vient visiter ce monde depuis son ailleurs, avec dans son sillage, des clochettes et des hottes, des chaussures de toutes sortes, des animaux – âne, cheval, renne – et des bâtons.
C’est une légende inquiétante de revenants, de cape et de capuche, de lutins et de cheminée, mais aussi de nuit et de jour, de mort et de naissance, de bûche sèche et d’arbre toujours vert, d’ombres et de chandelles, de disette et de somptueuses ripailles. Dans son ouvrage, Karin Ueltschi s’attache aux croyances et récits propres à chaque « accessoire » du Père Noël, et derrière cette imagerie familière à chacun d’entre nous, met au jour les origines de traditions encore très vivaces.

La véridique histoire du Père Noël, dans Au commencement était le mythe, une émission d’Anne Marchand avec pour invitée Karin Ueltschi, c’est ce jeudi 24 décembre à 14h00. A retrouver disponible en podcast ici.

Histoire véridique du père Noël – Du traîneau à la hotte (Karin Ueltschi – 2012 – éd.Imago)