Pascal Monge

Sa biographie

Élève de Jacques Mauclair et de Claude Génia au Centre de la rue Blanche
(ENSATT) et ce après le cours Jean Périmony (prix Henri Rollan), Pascal Monge a complété sa formation théâtrale par des études musicales avec l’Ensemble vocal et instrumental de l’Oratoire Massillon.
Il joue Scapin dans « Les Fourberies de Scapin », et Pasquin dans « Le Jeu de
l’Amour et du Hasard », deux mises en scènes Jean Périmony et Philippe Brigaud.
On l’applaudit également dans « Voulez-vous jouer avec Moa », mise en scène de Jean-Daniel Laval ; « Architruc » de Robert Pinget, mise en scène Sam Karmann ; dans «L’Exil » d’Henri de Montherlant donné au Studio des Champs Élysées et enfin dans « 13 à table » de Marc Gilbert Sauvajon, mise en scène Pierre Palmade au Théâtre Saint-Georges.
Le théâtre est son monde : il a travaillé comme caissier au Théâtre de la Huchette, et comme assistant à la mise en scène avec la compagnie Antoine Bourseiller- Chantal Darget. Pascal Monge a aussi été administrateur au
Théâtre de la Pépinière – Edouard VII ainsi qu’au Théâtre Saint-Georges.

Entre autres mises en scène, on lui doit “Le millénaire capétien” au château de Vincennes, “Histoire comique des États et Empires de la Lune” de Savinien et aussi du fameux Cyrano de Bergerac.
Pascal Monge a dirigé la lecture de « Zabulon » de René de Obaldia et également de « L’utopie du masque » de Pierre Londiche à la Maison des Auteurs de la SACD.

Comédien multi-facettes, il a aussi tourné pour la télévision, notamment dans “Le Rainbow Warrior”, “La Pompadour” et “L’État de grâce”.
Il est récemment revenu à la mise en scène théâtrale, avec « L’Antichambre » de Jean-Claude Brisville au Parc du Château Martreil, au Château de Salvert et à l’Espace Michel Grégoire à Turquant. Les 19 et 20 août 2022, il a aussi signé la mise en scène de «Love Letters » de Gurney au Festival de Théâtre
de Montreuil-Bellay.

Animateur – lecteur – de l’émission « Comment dire » sur Fréquence protestante, il a aussi enregistré plusieurs livres sonores : « La femme de trente ans » d’Honoré de Balzac, « Jésus j’y crois » de Michael Lonsdale et « 55 de fièvre » de Tito Topin.

Par ailleurs, Pascal Monge est cofondateur, avec Maxime Mardoukhaev, de,l’Association artistique Constantin Stanislavski, qui produit et dirige le groupe « Natacha et Nuits de Princes », avec Natacha Fialkovsky. Ce groupe a créé le spectacle « Nuits de Montmartre » d’après Joseph Kessel et « Obladi-Obaldia ».

Depuis octobre 2022, Pascal Monge est président de l’Association de la Régie Théâtrale et du Prix du Brigadier.

Ses émissions

Réécouter ses emissions

Ses ouvrages

Dernières publications

Aucun résultat
X