Philippe Arondel

Sa biographie

De formation juridique, économique, historique, sans oublier la philosophie du Droit, je me suis toujours senti attiré passionnément par le débat des idées, la confrontation des visions du monde, par le désir de « communiquer » au sens profond et noble du terme.

Ce souci de donner aux mots et aux concepts une importance particulière, fait tout à la fois de rigueur et de liberté de ton, m’a poussé, si j’ose dire, à arpenter de nombreux champs professionnels tels le journalisme économique et social, l’enseignement (Histoire et Géographie), et le syndicalisme où j’ai pu exercer ce que j’appellerai un engagement responsable, citoyen, essayant, tant bien que mal, de faire vivre un véritable esprit démocratique.

Être journaliste/animateur sur « Fréquence Protestante », c’est pour moi participer à une aventure de chaque instant permettant de décrypter les pulsations du monde et de tenter une mise en perspective philosophique, mesurée et vivante, des affrontements intellectuels qui sont au cœur de nos débats contemporains. C’est aussi en ce sens que j’ai, durant quelques années, dans le cadre d’un cercle d’économistes de toutes tendances baptisé « Ulysse », participé régulièrement à des émissions sur la chaîne américaine Bloomberg.

L’écriture étant, par ailleurs, une de mes passions depuis mon adolescence, j’ai rédigé, au cours des dernières années, plusieurs livres portant notamment sur les rapports entre christianisme social et libéralisme économique[1], la pauvreté[2] et la notion de gouvernance[3].

 

Philippe Arondel

 

[1]  Morale sociale chrétienne et discours libéral, Une autre approche de l’économie, Ed. Mame.      Lhomme-marché, Ed. DDB. Limpasse libérale, 2è édition, Ed. Salvator.

[2] La pauvreté est-elle soluble dans le libéralisme ? Ed. Belin.

[3]Gouvernance : une démocratie sans le peuple ? co-auteur avec Madeleine Rohaut, philosophe,             Ed.Ellipses.

 

Ses émissions

Réécouter ses emissions

X