This is a repeating event

Avec Jehsong Baak, photographe

13mar13h0013h15Avec Jehsong Baak, photographe13h00 - 13h15 AnimateurMonge PascalÉmissionComment dire ?

Résumé de l'émission

Jehsong Baak est né le 2 août 1967 à Junju, en Corée du Sud. Il émigre aux États-Unis et entame sa nouvelle vie à Birmingham, en Alabama, puis dans la banlieue de Washington D.C. avec son père, sa belle-mère et ses demi-sœurs et frère. Après une année à l’Université du Michigan à Ann Arbor, il s’installe à New York où il commence son parcours de photographe, travaillant plusieurs années comme assistant de photographes commerciaux.

À 23 ans, ayant du mal à trouver des commandes en tant que photographe professionnel, il arrête complètement la photographie et occupe divers emplois – dans un laboratoire photographique, une chaîne de télévision, et en tant qu’un chercheur de marchés pour un investisseur.

En 1997, Baak retourne en Corée pour retrouver sa mère biologique.

En 1998, il quitte New York et s’installe à Paris, bien décidé à redevenir photographe, où il rencontre et reçoit le soutien de Robert Delpire, un éditeur renommé dans la photographie qui inclut une des photographies de Baak dans un livre collectif. C’est la première fois dans sa vie qu’il est publié. Il rencontre également Christian Caujolle, le fondateur de l’Agence/Galerie VU, qui organise sa première exposition personnelle en 2002.

La même année, Baak est envoyé en Corée du Sud par Libération en tant que correspondant pour la Coupe du Monde. Ses photographies de l’ambiance autour du tournoi ont été publiées dans une chronique quotidienne.

Des expositions ont suivi à Groningen et Amsterdam en Hollande, Los Angeles, New York, Milan, Philips de Pury et Galerie Dina Vierny à Paris.

En 2006, Robert Delpire publie son premier livre, “Là ou Ailleurs“, avec une préface du poète et critique d’art Alain Jouffroy. En 2008, son deuxième livre, “Photographs“, est publié par HUP Gallery à Amsterdam, suivi de “One Last Goodbye” par Wonderlust Press à Paris en 2016. Son quatrième livre vient de paraître en février 2024, “Istanbul, Will You Love Me Tomorrow“, publié par les Éditions Loco à Paris.

D’après Heloïse Conésa, la directrice de la photographie contemporaine à la Bibliothèque nationale de France, “… il s’inspire de la vulnérabilité des personnages de Tennessee Williams et de John Cassavetes lorsqu’il tente de capter la beauté et la vérité émotionnelle qui se cachent sous la surface. Ses images s’affranchissent de toute tentative de description anecdotique et apparaissent comme des visions interrogeant le chemin de la résilience avec une touche intemporelle accordée par la syntaxe noir et blanc.”

Ses œuvres font partie des collections permanentes de la Bibliothèque nationale de France, de la Corcoran Gallery à Washington D.C., du Houston Museum of Fine Arts, du Eastman Kodak Museum, de la J.P. Morgan Chase Collection et du Musée Maillol. Il a été l’invité d’honneur de Paris Photo en 2011.

Son travail s’inscrit dans la tradition autobiographique et humaniste de Bill Brandt, Robert Frank et Josef Koudelka.

 

Smoke on Elizabeth and Prince, NYC 1988
Là ou Ailleurs, Édition Delpire 2006
Istanbul, Will You Still Love Me Tomorrow, Éditions Loco 2024
L’ombre d’un arbre et des nuages, Rome 1999

 

Réécouter l'émission