mai, 2022

This is a repeating event

01mai13h4514h00Emmanuel Macron, le "nouveau" Président de la République ?13h45 - 14h00 Animateur: Stéphanie Parreaux Émission:Ça se passe près de chez vous

Résumé de l'émission

Emmanuel Macron a été réélu président de la République le 24 avril 2022. Un évènement « historique » dans la mesure où il est le premier président réélu pour deux quinquennats. Son seul prédécesseur, au sein de la 5ème république, à avoir enchaîné deux mandats a été François Mitterrand, élu en 1981 et réélu en 1988 pour un second septennat.

Lors de son prochain mandat, Emmanuel Macron devra faire face à de nombreux défis : notamment le réchauffement climatique et la crise économique et sociale en partie due à la Covid-19. Et surtout, il aura la responsabilité de réunifier le pays. Le fort engouement pour l’extrême droite représente désormais une fracture au sein de la société française. Même si Marine Le Pen a perdu, elle a réussi à mobiliser 13 297 760 électeurs. Qu’en sera-t-il de leurs espoirs déçus ? De leur colère insatisfaite ?

Les militants de La République en Marche ont pu fêter la victoire au champ de Mars à partir de 20 heures, dès l’instant où le portrait d’Emmanuel Macron leur est apparu sur l’un des trois écrans qui retransmettaient, en direct, les résultats sur la chaîne France 2. Avec un score plus faible qu’en 2017, il a été élu à 58 % sans compter les abstentions, les votes blancs et nuls. Il est évident qu’une grande partie de ses 18 779 641 électeurs ont, en réalité, fait barrage à Marine Le Pen. En témoignent des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, présents à la soirée, qui affirment composer les 8 % de votants ayant fait la différence. Eux aussi sont en colère, car ils estiment ne pas avoir reçu autant de témoignages de reconnaissance de la part de LREM qu’ils espéraient.

Après 1 h 30 d’attente, Emmanuel Macron en personne est enfin arrivé sur le champ de Mars pour faire un bref discours. Lorsque ont retenti les premières mesures de l’hymne européen, Il est apparu, dos à la tour Eiffel, accompagné par des enfants – fils et filles de bénévoles de son équipe de campagne – et par son épouse, Brigitte. Avant de parler, il a salué tous les ministres et députés présents. Dans son allocution, il a confirmé son envie de rassembler autour de luttes communes, contre le réchauffement climatique, les violences envers les femmes, la crise sociale… Le prochain rendez-vous électoral est celui des élections législatives et cette fois-ci, ceux qui avaient voté Jean-Luc Mélenchon au Premier tour comptent bien gagner la bataille.

Réécouter l'émission