décembre, 2021

01déc22h0023h00« Garder les yeux ouverts. Être capable de dire non au mépris des êtres humains, oui à la dignité et au respect. » Marie-José Chombart de Lauwe22h00 - 23h00 Animateur: Karine Sicard Bouvatier Émission:Déportés : leur ultime transmission

Résumé de l'émission

Épisode 14 : Marie-José Chombart de Lauwe, déportée à 19 ans, et Alma, 19 ans.

Marie-José Chombart de Lauwe entre en résistance dès l’été 1940 et intègre le réseau « La bande à Sidonie » créé par sa mère en 1941. Elle est arrêtée le 22 mai 1942. Détenue politique NN (Nacht und Nebel, Nuit et Brouillard), elle est mise à l’isolement, puis condamnée à la déportation à Ravensbrück, en Allemagne, où elle part le 26 juillet 1943 avec sa mère et 56 femmes françaises NN. Elle a tout juste 20 ans. Internée au Block 32 des NN, elle est témoin du sort des nouveau-nés, de la stérilisation des femmes tziganes et des expériences médicales pratiquées par les nazis sur des résistantes polonaises.

Auteure et photographe, Karine Sicard Bouvatier a organisé de 2018 à 2020 des rencontres entre les derniers témoins de la Shoah et des jeunes du même âge qu’eux à l’époque de leur déportation. Consciente que la transmission de la mémoire des rescapés des camps de concentration s’impose aujourd’hui plus que jamais, elle a fixé  leurs échanges bouleversants dans un ouvrage, Déportés, leur ultime transmission aux Éditions de la Martinière.

Réécouter l'émission