mai, 2022

28mai12h5513h00Les charrettes de Picpus12h55 - 13h00 Animateur: Jean-Pierre Gueno Émission:Instants d’Histoire

Résumé de l'émission

Les charrettes de Picpus

Entre 1792 et 1795 la guillotine fait environ 2800 victimes à Paris et 42000 en province. Elle change sept fois de place dans la capitale, venant s’installer le 13 Juin 1794 sur la place du trône renversé devenue aujourd’hui place de la nation. Les 1306 condamnés qui y sont exécutés sous la terreur sont jetés dans les deux fosses communes du cimetière de Picpus. L’ancien couvent qui le surplombe sert de prison-hôpital pour les aristocrates fortunés désirant échapper à la guillotine, ce qui permet au marquis de Sade d’assister à l’exécution des passagers de la charrette qui devrait être la sienne. Sur les murs d’une chapelle attenante au cimetière figurent les noms et la profession des guillotinés enterrés dans les deux fosses. Parmi les pensionnaires du cimetière, 579 hommes et 123 femmes, soit plus de la moitié des guillotinés, sont des gens du peuple dénoncés par leurs voisins et qui  n’ont rien à se reprocher. Avant d’être jetés dans les deux fosses du cimetière, les cadavres sont dépouillés de leurs vêtements et de leurs bijoux par les fossoyeurs. Le cimetière héberge également aujourd’hui la tombe de La Fayette qui y a rejoint sa femme en 1834. Il y est honoré chaque année le 4 juillet en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis. Le cimetière de Picpus est privé : il a été racheté par les descendants des guillotinés.

Réécouter l'émission