décembre, 2021

This is a repeating event

04déc13h1514h00Puissance politique de la fiction13h15 - 14h00 Animateur: Emmanuel Taieb Émission:La valeur de l’homme

Résumé de l'émission

Pour sa 75e émission, Emmanuel Taïeb reçoit Anne Besson, auteure des Pouvoirs de l’enchantement. Usages politiques de la fantasy et de la science-fiction (Vendémiaire, 2021).

Partout la fiction irrigue le réel. La démocratisation ancienne des films et des séries en fait des réservoirs d’icônes et d’images, qui peuvent être réutilisées lors de mobilisations ou d’actions politiques. La robe rouge des servantes de The Handmaid’s Tale est par exemple devenue un symbole repris à travers le monde dans des manifestations féministes. Il en va de même pour le masque de Guy Fawkes ou celui du Joker. La fiction condense des sens que chacun saisit. Elle remplace les exempla du Moyen-Âge, et ses récits nous aident à vivre « dans la vraie vie. Pour le dire autrement : le merveilleux nous aide à agir politiquement. A ce titre, la fiction est donc comprise dans l’espace public et fait l’objet d’appropriations diversifiées. Voire de réappropriations, quand les fans s’indignent et demandent une autre fin, ou la réécriture complète d’une saison finale. L’action politique peut ainsi être tournée contre l’œuvre elle-même, aussi appréciée soit-elle. C’est une révolte contre la clôture du texte et sa toute-puissance. Étrangement alors, les auteurs se retrouvent marginalisés au sein de leur propre création, voire contestés, s’ils n’ont pas mis les bons personnages ou s’ils n’ont pas été assez attentifs aux évolutions sociales de leur époque. Relue à diverses aunes, l’œuvre narrative se voit imposer de nouveaux critères normatifs qui empêchent sa canonisation.
La politisation de la fiction montre que l’imaginaire peut prendre le pouvoir sur le monde ; qu’il perd presque son statut fictionnel pour entrer dans le réel et l’irriguer. Mais si son aura et sa force sont affaiblies, il peut en retour subvertir les règles en vigueur et devenir une arme.

Réécouter l'émission